Ancien prothésiste dentaire, il réalise désormais des prothèses oculaires



Christophe Beaufour, à exercé le métier de prothésiste dentaire pendant 34 ans dans la région Bourgogne Franche-Comté. Il a décidé de se reconvertir en prothésiste maxillo-faciale (ou épithésiste) au début des années 2000. Mais pourquoi ce soudain changement ?

« L’envie m’a pris de réparer les visages quand j’ai été envoyé à Beyrouth, avec l’armée, en 1989. J’ai vu beaucoup de civils défigurés par la guerre. En tant qu’“architecte du sourire”, ça m’a marqué. Je me demandais comment ils pouvaient vivre avec ce handicap. » dit-il.


De retour en France, il se renseigne auprès de professionnels. La seule formation se trouvant à Paris et lui étant a son compte comme prothésiste dentaire, il décide de garder cette idée dans un coin de sa tête… Et c’est une dizaine d’année plus tard, lors de renseignements plus fluide avec internet et une formation plus accessible qu’il se lance pour obtenir un diplôme universitaire (DU) de prothèse faciale. Durant cette formation, il découvre la prothèse oculaire et décida

« d’embrayer sur cet autre DU. »


Ce métier est devenu une vraie passion, il est le seul à l’exercer en Bourgogne Franche-Comté et souhaiterais proposer ses services e l’autre côté de la frontière, en Suisse.


Source : Est Republicain

12 vues