Aux Etats-Unis plus de 70% des patients mentiraient à leur médecin


Selon une enquête menée par le Collège Communautaire de Middlesex aux Etats-Unis, 70% à 80% des patients Américains mentiraient à leur médecin.

En étudiant près de 4 500 personnes, les scientifiques se sont en effet aperçu que 7 voire 8 sur 10 Américains dissimuleraient ou mystifieraient des faits face à leur praticien.

La majorité des individus omettrait d’abord de mentionner ce qui nuit à leur santé ou d’éventuels symptômes : le tabac, l’alcool, l’absence de contraception, une perte de libido…

Mais ce n’est pas tout :

  • 30 % des personnes n’oseraient pas montrer un éventuel désaccord

  • 25 % ne s’autoriseraient pas à dire à leur praticien qu’ils n’ont pas compris son message

  • 1 personne sur 5 éviterait d’avouer qu’elle n’a pas bien pris son traitement


Selon cette étude, il semblerait que les femmes, les jeunes et les plus malades soient ceux qui dissimulent le plus d’informations à leur médecin.

Source : e-santé.fr

7 vues