On en sait plus sur les Vélociraptors… grâce à l’étude de leurs dents !



D’après une nouvelle recherche menée par les scientifiques de l’université de La Rioja, en Espagne, les Vélociraptors, théropodes carnivores ayant vécu entre 80 et 70 millions d’années avant notre ère, tuaient leurs proies à l’aide de leurs dents, et non de leurs griffes ! C’est en tout cas ce qu’a révélé l’étude de dents de vélociraptors fossilisées…


Les chercheurs ont ainsi révélé que le vélociraptor tuait ses proies à la façon du T-Rex, à savoir en traînant ses dents à travers la chair et l’os de l’animal. Ils ont aussi découvert le fait que les différentes espèces de dinosaures n’étaient pas nécessairement en concurrence lorsqu’il s’agissait de se nourrir : chacun préférait des repas différents. D’après le Dr Angelica Torices, de l’université de la Rioja : « Tous ces dinosaures vivaient au même endroit et au même moment. Il est donc important de savoir s’ils étaient en compétition pour des ressources alimentaires ou s’ils visaient des proies différentes ».


Cette nouvelle étude a permis de déduire que tous les dinosaures utilisaient une seule et même méthode de chasse : la ponction-traction. Elle entraîne ainsi la formation de rayures parallèles sur les proies, puis des rayures obliques lorsque la tête est arrachée vers l’arrière. Les chercheurs se sont rendus compte que les crocs des vélociraptors et autres dromaeosauridés étaient particulièrement adaptés pour manipuler des proies en difficulté, et digérer des fragments d’os.


Une étude qui nous permet d’en savoir davantage sur ces grands animaux mystérieux !

0 vue