Pourquoi le jus d’orange a-t-il un goût désagréable après le brossage de dents ?




Nombreuses sont les personnes à avaler un petit verre de jus d’orange bien frais avant de se rendre au travail ou à l’école, histoire de se donner un coup de boost avant la journée. Qui n’a jamais osé boire un verre de ce jus vitaminé après s’être brossé les dents, ressentant ensuite un immense regret dû au goût fort désagréable engendré par le mélange ?


Guy Crosby, professeur de nutrition à la Harvard T.H. Chan School of Public Health aux Etats-Unis, explique au magazine Live Science les raisons de ce problème. Et tout se jouerait au niveau des papilles gustatives… En effet, un des composés du dentifrice, le laurylsulfate de sodium (LSS), un agent moussant, affecte, durant une certaine période, notre perception du goût de manière générale, et non spécifiquement sur le jus d’orange. Il s’agit d’un détergent, qu’il est également possible de retrouver au sein de nombreux produits du quotidien, comme les shampooings, la mousse à raser, le liquide vaisselle, ou encore les produits alimentaires en tant qu’additif sous le nom d’E487. Le LSS rend nos récepteurs sensibles aux goûts amers et acides, mais réduit notre sensibilité aux goûts sucrés et salés.


Le jus d’orange est un peu amer et acide grâce à l’acide citrique qu’il contient, mais cette acidité est souvent masquée par le sucre présent naturellement dans l’orange ou celui ajouté par certaines marques.


De ce fait, une fois que nous buvons un verre de jus d’orange juste après s’être brossé les dents, c’est essentiellement le goût amer et acide de ce dernier que nous allons ressentir, expliquant ainsi la sensation très étonnante en bouche !


L’effet du LSS est temporaire, il suffit donc de patienter quelques minutes avant de boire son verre ou, bien mieux pour les dents, de le boire avant de se les brosser !


Source : Science post

35 vues