Québec :1300 dentistes se désengagent de l’assurance maladie pour faire pression sur le gouvernement



Environ 1350 dentistes de la province du Québec, au Canada, ont décidé de se « désengager » de la Régie de l’Assurance Maladie du Québec (RAMQ) pour faire pression auprès du gouvernement.


En effet, estimant que le montant des honoraires qu’ils perçoivent sur la prise en charge des enfants de moins de 10 ans et sur les bénéficiaires de la « sécurité du revenu » (sorte de CMU) n’est pas suffisant pour leur permettre de dégager une marge, ils ont décidé, sous l’impulsion de l’Association des dentistes du Québec (ACDQ), de ne plus assurer le tiers payant pour ces patients.


S’ils continueront de les prendre en charge, ce sera désormais à ces derniers de réclamer le remboursement des honoraires du dentiste auprès de la RAMQ. « Le gouvernement pourrait ainsi recevoir 14 000 enveloppes par semaine qu'il devra ouvrir et traiter manuellement, et envoyer des chèques à chaque patient plutôt que de faire des paiements regroupés. C'est beaucoup de sable dans l'engrenage », affirme Carl Tremblay, président de l'Association des chirurgiens-dentistes du Québec.


Pour l’ACDQ, cette action est une façon de faire pression sur le gouvernement provincial, qui s’était engagé à revoir ces honoraires à la hausse il y a cinq ans, mais n’a pas tenu ses promesses. Ils se pourrait que d’autres dentistes se désengagent au cours des prochaines semaines.


Source : Radio-Canada

5 vues