Quand Instagram fait augmenter la fréquentation des cabinets dentaires


Selon un article publié sur le site The Atlantic aux Etats Unis, les dentistes crouleraient sous les demandes de personnes souhaitant refaire leurs dents afin "d'apparaître sous leur meilleur jour sur un selfie".


Michael Apa, dentiste spécialisé dans les soins esthétiques, a raconté au magazine la première fois qu’une patiente a fait appel à ses services car elle n’aimait pas l’apparence de ses dents en selfies : il s’agissait de Huda Kattan une célèbre blogueuse qui, à l’époque en 2015, s’apprêtait à profiter de la popularité de son blog beauté et de ses millions de followers sur Instagram pour lancer sa marque de cosmétique Huda Beauty. Selfies par millions et surmédiatisation : il fallait que son sourire soit absolument parfait.


Pour atteindre son objectif, l’influenceuse a opté pour des facettes dentaires en porcelaine. Un procédé qui en quelques années a largement gagné en popularité, notamment grâce aux personnes comme Huda Kattan et sa sœur Mona, en photo ci-dessus, qui ont le pouvoir d’influencer le comportement de communautés toutes entières.


En effet, si pendant des années l’utilisation de facettes pour perfectionner des dents déjà bonnes était réservée aux personnes influentes et surtout très riches, de plus en plus d’anonymes y ont recourt, influencés par ces « sourires parfaits » qu’ils voient à longueur de journées sur les réseaux sociaux.


Les réseaux sociaux ont donc le pouvoir de faire augmenter la fréquentation des cabinets dentaires. Certains professionnels, à l’image du docteur Apa qui a réalisé une vidéo Youtube pour expliquer la technique utilisée sur sa célèbre patiente Huda et publie régulièrement des clichés avant/après de ses patients les plus populaires sur son compte Instagram, l’ont bien compris.


Bien sûr, refaire son sourire pour des selfies parfait à un coup, et pas des moindres… Aux USA, une facette dentaire en porcelaine coûte en moyenne 1 000 dollars (880 euros). Chez le Dr Apa, devenu une vraie star, elle peut atteindre 4 000 dollars (3 500 euros). Le budget est bien plus élevé que pour l'achat d'un sac ou d'un vêtement aperçu sur son influenceuse favorite… Il s’agit d’un changement physique coûteux qui pourrait bien créer frustration et complexes pour de jeunes internautes, soyons vigilants.


Sources : The Atlantic et Puretrend

10 vues