Un colorant au possible effet cancérogène présent dans deux dentifrices sur trois



L’association Agir pour l’environnement s’est penché sur le contenu des tubes de dentifrice. Elle a passé au crible 408 tubes dont 59 pour enfants, vendus en en grandes surfaces, pharmacies, parapharmacies et magasins bio et tire la sonnette d’alarme : 2/3 des produits, dont 25 en bios, contiennent du dioxyde de titane, un colorant controversé. Encore plus préoccupant, un dentifrice pour enfants sur 2 en renferme.


Si le dioxyde de titane (également connu sous le diminutif de E171), principalement utilisé pour son caractère colorant blanc, est controversé, c’est que les scientifiques s’inquiètent d’un possible effet cancérogène. C’est d’ailleurs ce doute qui a conduit les autorités à suspendre l’utilisation du dioxyde de titane dans les produits alimentaires. Un arrêté doit être signé le mois prochain par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances.


"Il serait incohérent de tolérer le dioxyde de titane dans les dentifrices alors qu’on l’interdit dans l’alimentation", explique Magali Ringoot, responsable de la campagne sur les nanomatériaux à Agir pour l’Environnement dans une interview accordé à BFM TV. "Nous sommes fortement exposés à cette substance, parce que nous l’ingérons en partie, surtout les enfants, et parce qu’elle est en contact quotidien avec notre bouche, une muqueuse fragile et perméable."


Certains professionnels du secteur dentaire redoutent le fait que cette enquête puisse avoir des conséquences négatives sur l’hygiène bucco-dentaire des Français. La Dre Alice Baras explique : "Il ne faut pas que les consommateurs se disent : puisque le dentifrice peut être mauvais, je ne me brosse plus les dents. Les recommandations, c’est toujours 2 fois par jour pendant 2 minutes". Pour réduire les risques, la spécialiste propose de diminuer la quantité de dentifrice sur la brosse.


Pour aider les consommateurs dans leur choix, Agir pour l’Environnement met à disposition une base de données en ligne des dentifrices avec et sans dioxyde de titane.


Source : BFM TV

3 vues