Un détenu s’évade de sa prison… Pour aller chez le dentiste



Jeudi dernier, un détenu de la prison de Saint-Malo a bénéficié d’une permission d’1h30 pour se rendre chez le dentiste car il souffrait d’une vilaine rage de dents. Mais lorsqu’il s’est présenté au cabinet où il avait rendez-vous on lui a signalé que le dentiste était absent. Le rendez-vous a donc été reporté et le détenu aurait donc logiquement dû retourner au sein de la Maison d’arrêt.


Cependant il en a décidé autrement car à la fin de sa permission il ne se s’est pas représenté à la prison… Des recherches ont alors été engagées et l’homme a fini par être retrouvé 2 jours plus tard dans les rues de Saint-Malo par la brigade anticriminalité.


Jugé lundi dans le cadre d’une comparution immédiate, il a expliqué devant le tribunal correctionnel de Saint-Malo : « Ça fait cinq mois que je suis enfermé et que j’ai mal aux dents ! J’ai craqué ! Je ne me suis toujours pas fait soigner, j’ai mal ! Sur le coup, je n’ai pas réfléchi, mais j’ai eu peur des conséquences. »


« Il y a un problème, ce n’est pas normal qu’un détenu souffre pendant cinq mois, a expliqué son avocate à l’audience. Cela n’excuse pas son geste, mais cela l’a énervé. Il faut trouver une solution. »


L’homme, qui porte 33 condamnations au casier judiciaire (conduite sans permis, recel, vol aggravé, usage de stupéfiants…) était jusqu’alors libérable en avril 2020. Le tribunal l’a condamné à trois mois de prison supplémentaires. Il est donc retourné en prison avec son mal de dents. Il devrait être soigné prochainement, mais aucune date n’a été fixée.


Source : Ouest France

4 vues