Utilisé dans les bonbons et le dentifrice, le dioxyde de titane sera bientôt interdit !


Le dioxyde de titane, particulièrement présent dans les bonbons, le dentifrice, ou encore dans certains plats préparés, est connu sous le nom de E171. Selon la secrétaire d’état Brune Poirson, cette substance entraine de vrais risques sanitaires : « La France a d’ores et déjà saisi la Commission européenne afin de demander aussi des mesures à ce niveau, dès lors que le dioxyde de titane est susceptible de constituer un risque sérieux pour la santé humaine ».


De nombreux confiseurs ont déjà retiré cet additif de la composition de leurs bonbons, et sera bientôt interdit dans tous les produits. Dès 2016, l’association « Agir pour l’environnement » alertait sur les dangers de sa consommation, en relevant sa présence dans plus de 150 aliments du quotidien.


Source : Le Progres

4 vues